INFORMATIONS DESTINÉES AUX PROFESSIONNELS

Schwangerschaftsvorsorge Pregnancy care Soins prénataux

Pregnolia a développé un dispositif de mesure permettant d’améliorer le suivi médical de la grossesse. Le dispositif, fruit d’un projet de recherche commun de l’EPF et de l’Hôpital universitaire de Zurich, permet de déterminer la rigidité du col utérin.

AVANTAGES DU SYSTÈME PREGNOLIA

  • Mesure quantitative et objective de la rigidité du col utérin.

  • Utilisation facile et sécurisée.

  • Ne prend que quelques minutes.

  • Indications plus précises sur la rigidité du col, examen moins invasif que la palpation.

FONCTIONNEMENT DU DISPOSITIF

Le Système Pregnolia se compose d’une sonde et d’une unité de commande munie d’un écran. Pour mesurer la rigidité du col utérin, la sonde est placée à travers le spéculum sur la lèvre antérieure du col. L’activation du bouton de démarrage crée un vide dans la sonde. La puissance d’aspiration nécessaire à une déformation du tissu de 4 millimètres dans la sonde est d’autant plus faible que celui-ci est mou. Le dispositif de mesure détermine alors la rigidité du tissu en quelques secondes et affiche sur l’écran l’indice de rigidité du col utérin (IRC, ou Cervical Stiffness Index (CSI) en anglais), exprimé en pression d’aspiration (pcl en mbar).

Funktionsprinzip der Zervixsteifigkeitsmessung Operating principle of the cervical stiffness measurement Principe de fonctionnement de la mesure de la rigidité du col utérin
Le col utérin s’assouplit avant de se raccourcir
La rigidité du col utérin est plus prédictive que la longueur du col

ÉTUDES

Un prototype du Système Pregnolia a déjà été testé entre 2010 et 2012 auprès de 50 femmes enceintes et de 50 femmes non enceintes dans le cadre d’une étude de faisabilité. L’objectif était de saisir les modifications de la rigidité du col utérin au cours d’une grossesse normale. L’étude a révélé que l’assouplissement du col utérin précède son raccourcissement (figure 1). Par conséquent, la modification du col utérin est détectée par le Système Pregnolia avant que la mesure échographique ne le permette [1].

Les données cliniques initiales (n=1115) montrent [2] que la fréquence d’accouchements prématurés spontanés est beaucoup plus élevée chez les femmes présentant un col utérin mou que chez les femmes dont la maturation cervicale est physiologique (figure 2).

 

L’étude clinique multicentrique «SoftCervix» [3] analyse actuellement la corrélation entre la longueur ainsi que la rigidité du col utérin et le moment de l’accouchement. Les résultats de l’étude sont attendus en 2021.

[1]    Badir, S. et al. (2013). Cervical softening occurs early in pregnancy:    characterization of cervical stiffness in 100 healthy women using the aspiration technique. Prenat Diagn, 33(8), 737–741

[2]    Parra-Saavedra, M. et al. (2011). Prediction of preterm birth using the cervical consistency index. Ultrasound Obstet Gynecol, 38(1), 44–51

[3]   https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT02037334